En souvenir de Claude Henriot

 

Un grand merci à tous pour vos messages sous toutes les formes, votre présence ( sur place ou online ) et votre soutien. 

Pour ceux qui n’ont pas pu être disponibles lors de la cérémonie, la vidéo est à présent sur ce lien.
Mot de passe : 13mars

Si vous souhaitez encore faire un geste, nous vous proposons de faire un don à la ligue contre le cancer.

 

 

Coordonnées pour le don ou si vous souhaitez transmettre un mot personnel :

Sylvianne Henriot
Chemin de la Cigale 6b
1010 Lausanne

16 commentaires

  1. Chère famille,

    J’apprends aujourd’hui que le rideau c’est abaissé une dernière fois pour Claude. Depuis plus de 35 ans, Claude était mon coiffeur. De son petit salon de la Pontaise, jusqu’à Epalinges, je l’ai suivi, car au-delà du professionnel qu’il était, c’était surtout l’homme que j’appréciais. Toujours de bonne humeur, souriant, toujours une plaisanterie à faire ou un bout de chanson à chanter. Des petits moment d’une heure, tous les deux mois, pendant 35 ans, à parler de tout, sérieusement ou plus légèrement, ce sont les souvenirs que je garderai de Claude.
    Sa présence et ça bonne humeur me manquaient déjà depuis qu’il s’était retiré, mais de savoir qu’au hasard d’en rendez-vous, je n’aurais plus le plaisir de le croiser me rends triste.

    Chère famille, je vous adresse tous mes messages de sympathie et suis en pensées avec vous dans ces moments pénibles.

  2. A la famille….j’ai connu Claude enfant vers les années 60/70 nous avons fait un bout de chemin…..pourquoi éclatait t il toujours de rire en me voyant je n’ai jamais su mais ça me faisait bien plaisir de le voir partir en fou rire.
    Nous nous sommes revus fin des années 70 début des années 80 à Lausanne et nous avions partagé un joyeux moment.
    Aux siens toute ma sympathie – qu’il nous laisse sa joie riante de vivre.
    André Mage

  3. Claude a été mon coiffeur pendant plus de 20 ans. J’attendais ses rendez-vous avec impatience, toujours de bonne humeur, des discussions intéressantes, et quel acteur merveilleux !. Claude vous me manquez déjà. Sincères condoléances à sa famille.

  4. la mort n’est pas une fin mais un passage vers ce que d’autres appellent un mode meilleur. C’et en tous les cas ce que nous souhaiton à cet ami et formidable comédien que nous avons maintes fois accueilli dans nos murs. Nous garderons de lui un souvenir impérissable.. Bon vent claude, tu as rejoint les étoiles et tu resteras dans nos coeurs

  5. Toi qui aimais tant la chanson… Je me souviens de celle qui te traversait l’esprit… « Monte là-dessus et tu verras Montmartre »
    https://youtu.be/mv-5AjXLzo0
    Au paradis de la chanson tu pourras chantonner tous ces airs… Mes pensées à Sylvianne et les proches.

  6. Chère famille,
    Le rideau s’est baissé bien trop tôt pour Claude. Mon coiffeur de longue date avec qui j’avais plaisir à discuter des choses de la vie et bien sûr de théâtre. Je garderai de lui l’image d’un homme très agréable à côtoyer, rieur et à l’humour facile. C’était un excellent acteur !
    Avec ma profonde sympathie, je vous adresse mes condoléances les plus émues.
    Marcel Martin, Epalinges

  7. Cher Claude, tu as été mon coiffeur, mon coéquipier, mon conseil, mon ami.
    Tu es parti rejoindre notre ami Bertrand. J’espère que là-haut tu pourras continuer à nous éclairer. Show must go on dit la citation … Mais qu’est-ce que c’est dur.
    Enorme pensée émue pour les tiens.

  8. J’ai eu l’honneur d’inviter Claude Henriot à un Brunch à la maison et de travailler avec sa fille Laetitia et maintenant il est parti là haut rejoindre Bertrand mon ancien commandant de compagnie. Je suis sûr que les deux veilleront sur nous avec tout leur amour et leur humour.
    Bien à vous

  9. Un tout Grand Monsieur nous a quitté pour un monde de lumière et son souvenir reste bien présent entre les murs de notre petite salle de spectacle de St Prex ! Que de rire ,d’émotion,de joie il a laissé à tant de spectateurs durant plusieurs années ! Nous sommes en pensée émues avec son épouse et sa fille ……

  10. Toutes mes condoléances a la famille ,c’étai un très gentil patron et une excellente personne, ça me rend triste . J’etai une de ces employés quand il avsit pris le salon. Loly

  11. Le rideau est tombé à la fin d’un long et merveilleux spectacle, aujourd’hui encore inégalé !

    Chère Sylvianne et famille,
    Les mots ne me suffisent pas à exprimer ma profonde tristesse, je suis à tes côtés en cette période si douloureuse et pénible.
    Si Claude a quitté cette terre, il ne nous quittera pas vraiment, car il est toujours présent dans mon cœur, mes pensées et dans mon esprit.
    Reçoit mes très sincères condoléances et l’expression de ma profonde sympathie.
    Daniel

  12. C’est avec tristesse que je laisse ce message…de soutien à toute la famille de Claude et aux Jars Noirs.
    Mes sincères condoléances et ma profonde sympathie !
    M. B.

  13. Pendant plus de quinze ans, nous avons partagé aux Tréteaux de Cossonay de nombreux spectacles sur les planches avec toi, Claude. Ton indiscutable talent de comédien t’as permis d’interpréter merveilleusement les rôles les plus divers, pour notre plus grand plaisir et celui du public. L’acteur, mais aussi l’homme plein d’humour, nous manquent déjà. Nous sommes en pensées avec toi, ta famille et tes nombreux amis.

  14. La Compagnie du Talent a appris avec tristesse le décès de Claude Henriot. Nous avons toujours eu beaucoup de plaisir à le côtoyer à l’une ou l’autre de nos représentations respectives. Nous adressons à son épouse, à sa fille ainsi qu’à la famille nos sincères condoléances et notre profonde sympathie.

  15. La Troupe Théâtrale d’Oulens à le profond chagrin d’apprendre le décès de son comédien et ami Claude, lequel a partagé quelques belles pages de son aventure théâtrale, notamment dans « Espéces menacées « , « 12 hommes en colère « , « Les fiancés de Loches  » et « Les trois gros ».
    Avec émotion, nous transmettons à Sylvianne, Mélanie et aux Jars Noirs, nos messages de sympathie et d’amitié.
    La TTO

  16. Nous sommes bouleversés à l’idée de ne plus croiser Claude Henriot dans son salon ou dans le centre commercial d’Epalinges. Il avait toujours un mot sympathique à communiquer et c’était un paisir de parler avec lui. Mon mari et moi faisons part à toute la famille de notre réelle sympathie.
    Anne-Marie et Maurice Gabella. Montpreveyres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.